la vie sans

PROCÉDURE

LA PROCÉDURE D’EMBOLISATION DES FIBROMES UTÉRINS

Au cours du traitement par embolisation des fibromes utérins (EFU), un radiologiste d’intervention insère un mince cathéter dans l’artère radiale par un trou minuscule sur le devant du poignet. Des rayons X spécialisés sont utilisés pour guider le micro-cathéter dans les artères utérines qui alimentent les fibromes en sang. De minuscules particules sont injectées avec le cathéter, et bloquent l’alimentation en sang des fibromes, ce qui les désactive et les fait rétrécir.

1ère étape

Un fin tube (cathéter) est inséré dans l’artère radiale du poignet et introduit dans les vaisseaux sanguins qui alimentent l’utérus.

2ème étape

De minuscules particules sont injectées dans les vaisseaux sanguins qui alimentent les fibromes

3ème étape

Les fibromes privés de leur alimentation en sang, rétrécissent. L’amélioration de la régulation du cycle menstruel est immédiate. L’intervention est adaptée à chaque patiente.

Pourquoi choisir l’embolisation des fibromes utérins

L’embolisation d’artère utérine est un traitement permanent pour les fibromes, qui procure un soulagement important ou complet des symptômes liés aux fibromes. Il nécessite de passer la nuit à l’hôpital. Le risque de récurrence des fibromes après l’embolisation des fibromes utérins est très faible. Cette intervention ne peut être effectuée qu’à l’hôpital dans une salle d’angiographie spécialement équipée, par un radiologiste d’intervention ayant suivi la formation médicale spécialisée appropriée. Les patientes sont endormies (mises sous sédatifs) pendant l’embolisation des fibromes utérins mais elles n’ont pas besoin de ventilation ni d’anesthésie générale.

Après l’embolisation des fibromes utérins

L’EFU ne requiert qu’un séjour d’une nuit à l’hôpital. Voici les effets auxquels vous pouvez vous attendre après avoir subi cette intervention :

Le saignement de l’utérus s’arrête presque immédiatement.

Après l’intervention, il y a une douleur sourde au bas ventre. Semblable à la douleur des règles. Cette douleur est causée par le blocage des artères qui alimentent les fibromes.

Cette douleur est facilement gérée par les médicaments et disparaît après une courte période de temps.

L’incision cutanée utilisée pour pratiquer l’embolisation est si petite que les points de suture ne sont pas nécessaires, et elle est pratiquement invisible au bout de quelques semaines.

La patiente retourne à la maison le lendemain de l’intervention, dès qu’elle se sent mieux et ne souffre plus.

Écoutez l’expérience de Margret

JOHANNESBURG

CAPE TOWN

EAST LONDON